Au menu : ­pique-nique idyllique !

Je me sens ô combien fébrile en rédigeant cet article. Je suis une maniaque des pique-niques en famille où paysages bucoliques et moments magiques sont au rendez-vous. Chaque week-end de la belle saison estivale, lorsque Mère Nature est coopérative avec nous, nous quittons le bitume montréalais vers des lieux plus boisés.

Par Nancy Richard

D’ailleurs, connaissez-vous l’étymologie du mot pique-nique ? Certains avancent l’union des termes « picorer » et « niques », des niques étant de petites bouchées à manger avec ses doigts. D’autres stipulent plutôt le fait que les bergers mangeaient au milieu de leur troupeau, notamment dans le village de… Pique-Nique !

Mais, malheureusement, l’image parfaite du pique-nique en famille se veut souvent différente de ce que peut être la réalité. Voici donc quelques astuces pratiques pour rendre ce repas festif extraordinaire, même avec les plus petits.

Au menu…
Afin d’éviter de trimballer avec soi toute sa batterie de cuisine, mieux vaut privilégier des aliments faciles à déguster à l’aide de ses petites menottes. Sans blague, cela permet à tous de picorer à même le plat principal sans salir une panoplie d’ustensiles (à la limite un seul) et d’assiettes.

Si vous souhaitez déguster votre lunch dans un lieu plus touristique, tel un parc aquatique, une plage ou un parc d’attractions, il y a fort à parier que les contenants en verre seront interdits. Songez alors à d’autres astuces de conservation de vos aliments. Parlant de conservation, Taleggio, mayo et choco sont un peu nonos… Je rigole ! Si vous préparez des sandwichs ou des salades à base de fromage et de mayonnaise, mieux vaut déposer votre glacière bien à l’ombre sous un arbre après l’avoir garnie de glace pour en conserver la fraîcheur. Une intoxication alimentaire en sortie… non merci !

De fabuleux trucs de réfrigération

  • Congelez des bouteilles remplies d’eau entre le tiers et la moitié, la veille au soir. Au matin, remplissez le reste de la bouteille d’eau, ou même de vrai jus.
  • Imbibez allègrement une éponge d’eau. Placez-la dans un sac de congélation double épaisseur. Ce truc maison remplace à la perfection les fameux blocs de congélation bleus.

Après un sondage de la firme Richard et Dumais (mes filles et leurs copines présentes lors de la rédaction de mon article), voici les menus préférés des petits, à savourer les deux fesses dans l’herbe.• Sandwichs roulés (sur tortillas de farine, par exemple)

  • Pizza froide aux tomates
  • Bagels au fromage à la crème (d’autant plus astucieux, car on peut les rempiler à même le sac)
  • Salade de macaronis
  • Salade de patates

Poussent, poussent, poussent les beaux gros légumes
Même s’il faut accepter que nos petits mousses soient excités par cette sortie estivale et qu’ils se lèveront sans cesse durant le repas pour explorer leur nouvel environnement, les fruits et les légumes doivent trôner au sommet du repas. Ces aliments, gorgés d’eau, sont d’excellentes options pour éviter les coups de chaleur.

Je vous propose ici deux solutions, visuellement appétissantes, qui donneront envie de consommer ces aliments de choix.

  • Prenez un pot Mason en plastique et préparez une salade-repas étagée avec légumineuses, tofu et noix. N’oubliez pas de mettre la vinaigrette et autres condiments tout au fond. Il ne vous restera qu’à faire la danse du mélange et de déguster le tout.
  • Dans un autre pot Mason, mettez des bâtonnets de crudités à la verticale. Prenez une coupe de salade de fruits ou de compote fruitée en plastique, remplissez-la de trempette ou d’hummus, puis déposez-la au sommet des légumes. Vissez solidement le couvercle, et le tour est joué.

Ergonomie + circuit = mariage réussi
Afin de s’éviter un tour de reins, mieux vaut privilégier l’usage de sacs à dos spécialement conçus pour les pique-niques. Offerts dans bon nombre de commerces à un prix très abordable, ils comprennent les couverts pour quatre convives et une zone thermale isolée pour les aliments. Le poids est équitablement réparti sur les deux épaules et libère les mains pour vous amortir, en cas d’une éventuelle chute. Autant que possible, oubliez donc la fameuse glacière que l’on porte de peine et de misère en alternance d’un bras à l’autre ; elle est lourde et peut causer des tensions musculaires au niveau du cou et même du bassin.

Pour les plus douillets, une couverture ou même un sac de couchage que l’on déploie à sa pleine grandeur peut faire office de nappe géante ; pratique pour déguster ce buffet en plein air.

Accessoires fort utiles
Afin de récupérer tous vos rebuts et d’éviter de les laisser choir dans la forêt, apportez quelques sacs vides. Vous en disposerez de la façon qu’il se doit à votre retour, hors des sentiers battus.

Autre truc à préparer rapido-presto : mettez dans un sac hermétique deux débarbouillettes, ou plus, bien humidifiées. Vous pourrez vous laver les mains avant et après le repas, et essuyer votre vaisselle, avant de la rempaqueter.

Finalement, mon indispensable est sans aucun doute la Nanny1 ; un harnais multifonction inventé et breveté à Repentigny par Mme Diane Beauregard. Léger, compact et ô combien astucieux, ce rectangle de tissu d’une trentaine de centimètres de côté se transmute en plusieurs essentiels pour les parents :

  • Piqué pour changer la couche ;
  • Gigoteuse pour la sieste dans la nature ;
  • Sac à couches ;
  • Sac à dos ;
  • Chaise haute.

Les non-invités…
Qui dit repas dans la nature, dit insectes dans la nourriture ! Préparez un répulsif naturel contre les moustiques et autres bestioles à base d’huiles essentielles de lavande, de menthe et d’eucalyptus citronné. Vaporisez-en sur vos vêtements et la couverture, et gardez ainsi pour vous tout votre goûter.

En guise de conclusion, osez briser votre routine et explorez votre quartier avec ses nombreux parcs, profitez-en pour y savourer des repas rapidos et surtout… rigolos !

Bon appétit, les petits, et que les pique-niques en famille deviennent vos meilleurs souvenirs de votre tendre enfance !

 

Nancy Richard
PDG du Groupe Cybèle
École de formation périnatale mobile La venue de la cigogne, Agence de baby planning Cigogne Coup d’Aile, Éditions Cybèle

www.maisoncybele.com   Facebook : MaisonCybèle

Références:
1. Visitez notre boutique en ligne pour vous procurer la Nanny (www.maisoncybele.com)


Paru dans Moi Parent, Printemps 2019

Pin It on Pinterest

Share This