Le Blessing Way

Célébrer la femme qui porte une nouvelle vie

La maternité… quelle puissante transformation, tant dans le corps que dans le cœur d’une femme ! Y a-t-il quelque chose de plus magnifique que de donner naissance à un enfant ? Et que dire de tout le pouvoir qui est ainsi donné à la femme : celui de porter et de mettre au monde un être aux mille et une possibilités, créateur de l’avenir de demain !
Par Sonia Couture

Il importe alors de célébrer cet évènement qui fera basculer la future mère dans un univers complètement différent, mais ô combien enrichissant !

De nos jours, les célébrations de type shower de bébé sont populaires et généralement organisées par des membres de la famille ou des amies. On y célèbre la venue de bébé en offrant, entre autres, mille et un objets qui pourront servir aux futurs parents, l’objectif étant principalement de contribuer à l’organisation matérielle de la maisonnée.

Ce faisant, ne nous éloignons-nous pas un peu de ce qu’est la naissance d’un enfant pour celle qui la vit, c’est-à-dire le passage de la vie de femme à celle de mère ? Et si on prenait le temps de se concentrer sur celle-ci, sur ses besoins et envies du moment afin de se réjouir de ce passage si important ?

Cela m’amène donc à vous parler d’un rituel uniquement consacré à la future mère, lequel lui apportera tout le réconfort, la force et la puissance dont elle aura besoin lors de cette douce transition. Il s’agit du Blessing Way.

Les origines
Le Blessing Way trouve son origine auprès des Indiens de Navajo. Ce peuple a créé, au sein de sa communauté, un rituel spirituel pour honorer chaque grande transition dans la vie de la femme : la puberté, la grossesse, le mariage, la ménopause, etc. Le Blessing Way place donc la femme au cœur de la célébration, et, par différents rituels, les autres femmes de la communauté lui transmettent le soutien nécessaire pour qu’elle puisse naître à elle-même en tant que mère. Il va sans dire que nous sortons ici du cadre traditionnel du shower de bébé que nous connaissons! Cette cérémonie exige une intimité protégée, une ouverture d’esprit et une grande sensibilité à la spiritualité.

L’organisation
Selon Marie-Hélène Pinto, accompagnante à la naissance et animatrice de Blessing Way, l’idéal est d’organiser la fête avec une spécialiste en périnatalité qui a un lien significatif avec la personne fêtée et qui pourra animer la cérémonie (une accompagnante à la naissance ou une amie expérimentée). De plus, coorganiser la cérémonie avec la femme célébrée est essentiel ! Il importe de connaître la femme, ses souhaits et ses envies pour planifier la liste des invitées et les rituels importants. De cette façon, nous nous assurons que la fêtée vive un moment magique et mémorable.

C’est pourquoi, lors d’un Blessing Way, seules les femmes très proches de la future mère feront partie de la cérémonie. Généralement, un groupe entre 6 et 12 femmes sera donc formé. Ainsi, la femme aura toute la liberté de partager son ressenti sans jugement et se laissera dorloter sans malaise.

10 rituels importants d’un Blessing Way
Les Indiens de Navajo avaient une façon bien à eux d’organiser un Blessing Way. Il est peu probable que la tradition soit respectée en tous points dans nos communautés. Cela dit, l’inspiration spirituelle et différents rituels s’apparentent à la tradition originale. À vous de choisir des rites qui sont significatifs pour la future maman.

1. Atmosphère spirituelle et apaisante
L’atmosphère est un élément essentiel à ne pas négliger si vous voulez favoriser un esprit de calme et d’ouverture. Dans une pièce préalablement choisie, vous pouvez décorer en vous inspirant des quatre éléments, l’eau, la Terre, le feu et l’air, et les symboliser par un objet. Par exemple, le feu sera symbolisé par des chandelles, la Terre par des fleurs, etc.

Des bougies, de l’encens, des huiles essentielles diffusées dans la pièce, une carafe d’eau aromatisée, de la musique apaisante ou significative pour la fêtée sont autant d’éléments à ajouter à votre cérémonie pour créer une douce ambiance.

2. Présentation et purification
On entend par purification un rituel permettant de chasser les tensions du quotidien et les peurs. Pour ce faire, chaque participante se glisse dans la fumée d’un bâton de sauge. La chambre du bébé peut aussi être purifiée lors de ce rituel. Par la suite, chacune se présente et montre un objet significatif de ses propres enfantements.

3. Soins à la future mère
On offre ici une douceur à la future maman : massage à quatre ou six mains, massage des pieds ou du visage, bain de pieds, brossage ou tressage des cheveux.

Une couronne de fleurs est souvent offerte aussi en guise de célébration de la « déesse » en elle. Des fleurs qui sèchent bien sont utilisées afin de pouvoir conserver la couronne une fois la célébration terminée.

4. Le bijou de pouvoir
Il s’agit de confectionner un collier de perles collectif. Chaque participante apporte une perle qui signifie la naissance de chacun de ses enfants. C’est le moment ici d’intégrer les perles des personnes qui n’ont pas pu venir à la cérémonie. Les absentes peuvent faire parvenir les perles par la poste, par exemple, et ainsi démontrer leur soutien, même à distance.

Ce collier témoigne de l’accompagnement et du soutien offerts par les participantes à la future mère. Cette dernière pourra alors, lors de son accouchement, l’apporter avec elle et y puiser toute la force nécessaire.

5. La célébration du ventre
C’est le moment idéal pour faire un moulage du ventre, car vous serez plusieurs ! Celui-ci est fait à l’aide de bandelettes de plâtre. Il peut aussi être confectionné dans les jours précédents et être décoré durant la cérémonie par toutes les femmes présentes.

6. Le tatouage au henné
Chaque femme présente participe au tatouage temporaire sur le ventre rond de la fêtée. Mais attention aux allergies ! Vérifiez bien que les composants du henné sont sécuritaires pour votre amie.

Comme certaines femmes n’aiment pas les traces de grossesse laissées sur leur ventre, prenez le temps d’immortaliser en photo cette magnifique création. Cela permettra à la mère d’admirer différemment son joli ventre rond !

7. Témoignages
Un temps est pris durant la cérémonie pour offrir à la femme des souhaits, des témoignages, des poèmes ou des encouragements en lien avec sa maternité. Ces témoignages peuvent être écrits ou encore chantés si le cœur vous en dit. Ils peuvent aussi être recueillis dans un « livre d’or » pour consultation ultérieure.

On laisse ensuite l’espace à la future mère, lui permettant ainsi de partager ses craintes, ses souhaits, ses questionnements, le tout de façon confidentielle et sans jugement.

8. Le fil de l’amitié
De façon symbolique, les femmes se rattachent entre elles par une ficelle (laine, ruban, etc.) pour illustrer le soutien transmis à la femme. La ficelle est ensuite rompue, laissant à chacune un bracelet qui restera au poignet des femmes jusqu’à l’accouchement, témoignant ainsi de leur appui lors de ce merveilleux évènement.

9. Le goûter
Chaque participante amène une petite douceur faite maison à partager en toute simplicité. C’est le moment où les hommes peuvent se joindre à la célébration pour les futures mères qui le désirent.

10. Offrandes
Qui dit fête dit cadeaux ! Or, ici on parle d’« offrandes du cœur », c’est-à-dire quelque chose qui a une valeur sentimentale: une peinture, une photo, un chant, une lettre ou encore un poème est offert à la femme célébrée.
Étant donné que vous désirez que ce moment soit merveilleux, permettez-vous de vous arrêter le temps de quelques heures pour vous laisser transporter dans un monde où tout est calme et apaisant plutôt que de suivre un rythme effréné. Parce que devenir mère mérite bien que nous nous arrêtions l’espace de quelques heures pour contempler la maternité dans toute sa splendeur, sa grandeur et sa force !


Sonia Couture
Éducatrice spécialisée
Membre du réseau Nanny Secours
www.nannysecours.com

Références:
– Lecture suggérée: Blessingway, de Nathanaëlle Bouhier-Charles
– Inspiration: Marie-Hélène Pinto, Doula


Paru dans Maternité, Été 2018

Pin It on Pinterest

Share This