On bouge pour s’amuser… et pour la santé

Les jours de pluie, on cherche souvent des idées de jeux et d’activités à faire avec les enfants. Pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable? Voici quelques idées pour développer la motricité globale et fine et contribuer à développer le côté créatif de votre enfant.
Par Joëlle Malenfant

C’est par le jeu que l’enfant s’exprime, découvre son environnement, s’adapte à de nouvelles situations, se fait des amis, améliore son estime de soi et prend confiance en lui. Le jeu permet aussi à l’enfant de développer ses dimensions physiques, motrices, cognitives, affectives, sociales et langagières. Dans le jeu, il y a aussi le jeu libre ou spontané, soit un processus initié librement par l’enfant. Ce dernier jouera à sa façon et durant le temps qu’il voudra. L’objectif: développer son côté créatif de façon optimale.

Par le jeu, l’enfant améliore donc ses compétences motrices et va ainsi prendre plaisir à faire de l’activité physique ou des sports collectifs et individuels à l’adolescence. Le fait d’être habile au niveau moteur lui procurera la confiance nécessaire afin de poursuivre dans la voie d’une vie saine et active à l’âge adulte et, par le fait même de mettre les chances de son côté afin d’être en bonne santé en vieillissant.

En pratique!
Les diverses activités physiques que pratiquera votre enfant lui permettront de développer des aptitudes locomotrices, posturales et manuelles. Avec lui, essayez différents mouvements: ramper, marcher, courir, sauter, glisser, se pencher, s’étirer, pousser, tirer, lancer, faire rouler, faire rebondir, attraper… Mettez toutes vos articulations à profit… L’important c’est de bouger!

N’oubliez pas que le but premier est de s’amuser et de passer un bon moment avec votre enfant. Profitez-en pour lui apprendre de nouvelles comptines, personnifiez ses personnages préférés… Soyez créatif; devenez un animal ou un moyen de transport.

Quelques idées
• Commencez par vous échauffer. Étirez vos bras au-dessus de votre tête, marchez sur place, dansez sur de la musique.
• Encouragez votre enfant à initier et à inventer lui-même des mouvements.
• Créez des parcours moteurs dans la maison en utilisant des coussins, des chaises ou tout autre objet que vous avez sous la main.
• Marcher sur la pointe des pieds, sur les talons, en alternant un pied devant l’autre.
• Faites la brouette, marchez à quatre pattes. Faites le crabe sur les pieds et les mains.
• Faites des jumping jack.
• Faites la bascule en vous couchant sur le dos et en soulevant votre enfant avec vos jambes.
• Faites l’araignée en faisant grimper l’enfant avec ses pieds sur vous le plus haut possible.
• Faites la sauterelle en bondissant sur une ligne imaginaire.
• Mettez à la disposition de votre enfant du matériel artistique de base comme du papier, des crayons de cire, de la peinture, de la colle, des lettres en plastique, de la pâte à modeler et des casse-têtes.

Le jeu est essentiel pour tous les enfants. Il contribue à forger son identité et doit lui permettre d’avoir du plaisir en suivant ses propres règles et son propre rythme. Les parents doivent être en mesure de fournir les éléments nécessaires à leur enfant afin que celui-ci puisse s’exprimer par le jeu. Rappelez-vous que peu de choses sont nécessaires pour s’amuser. Il s’agit d’avoir d’un peu d’imagination afin de permettre à notre trésor d’expérimenter des activités qui contribueront à son développement global.

Amusez-vous bien!


Dre Joëlle Malenfant
Chiropraticienne
Clinique chiropratique Dre Joëlle Malenfant
www.joellemalenfant.com@DreJoelleMalenfant

Dre Joëlle Malenfant est chiropraticienne à Québec depuis plus de 10 ans. Elle a à cœur la santé et le bien-être de votre famille.


Paru dans Moi Parent, Printemps 2018

Pin It on Pinterest

Share This