Collations pour les sorties

Collations pour les sorties

Depuis que vous êtes parents, vous ne sortez plus de la maison les mains vides! Sac à couches, jouets, en plus de vos objets personnels… Et maintenant que votre bébé mange, il faut en plus penser à lui apporter des collations! Quels sont les bons choix?
Par Sandra Griffin

Il va sans dire, les petits estomacs ont souvent besoin de refaire le plein entre deux repas, et probablement que les parents aussi! Voici donc quelques idées de collations pratiques et de bons choix nutritifs qui se traînent partout.

Si vous quittez la maison pour plus de 3h et que l’heure du prochain repas peut être retardée, apporter une collation est une très bonne idée. Un enfant qui a faim est souvent irritable et la sortie devient tout à coup très pénible. Songez aussi à ne jamais sortir sans une bouteille d’eau, été comme hiver. Les enfants bougent beaucoup plus que les parents et peuvent se déshydrater rapidement, surtout lorsqu’il fait très chaud. Ça devrait être une habitude familiale, car les parents aussi ont besoin d’eau!

Les épiceries sont remplies d’aliments-collations. Ces produits transformés se présentent sous forme de sachets individuels souvent colorés pour plaire aux enfants. Leur côté pratique est très attrayant. Certaines de ces collations sont de bons choix, mais la plupart du temps, la liste d’ingrédients est longue et la collation est peu soutenante. Essayez de garder ce type de collation pour des moments spéciaux comme lors d’un long voyage en voiture ou lorsque vous êtes en vacances. Ne vous cassez pas trop la tête avec les collations, nul besoin d’avoir une longue liste d’idées, un enfant qui a faim… a faim!

Les fruits
Les fruits sont des collations faciles à traîner, se présentent sous différentes formes et sont très aimés des enfants. Certains fruits supportent moins bien le transport comme les poires, les pêches, les baies et les fruits coupés qui devraient être réfrigérés.
Fruits frais: agrumes, pommes, bananes

Fruits séchés: raisins secs, canneberges séchées, dattes. Attention à l’âge de l’enfant. Les fruits secs peuvent être difficiles à mastiquer avant 18 mois. Assurez-vous que votre enfant est prêt avant de partir avec un sachet de raisins secs.

Les compotes sont pratiques, car elles n’ont pas besoin de réfrigération, mais il faut traîner une cuillère. Il existe maintenant des compotes dans des sachets que les enfants aiment beaucoup. Choisissez-les sans sucre ajouté et utilisez-les surtout lorsque les fruits frais ne sont pas disponibles.

Les barres, muffins et galettes
Le royaume de la collation en sachet, c’est ici! Voyez-les comme dépanneurs et essayez plutôt de toujours avoir des muffins, biscuits, galettes maison au congélateur. Avant de partir, vous glissez les muffins dans un sac et vous aurez un muffin frais lors de la prochaine fringale. C’est une habitude à développer qui est très économique et beaucoup plus nutritive. Où trouver des recettes? Sur internet et dans des livres, la liste des ingrédients vous orientera dans le choix d’une recette plus nutritive avec des flocons d’avoine, de la farine de blé entier ou des fruits.

Les produits laitiers et substituts
Voici une catégorie de bons choix pour la collation… mais pas faciles à trimballer, puisque les produits laitiers demandent de la réfrigération si vous quittez plus de 2 heures (à moins, bien sûr, d’avoir une petite boîte à lunch avec une glace). Les boissons végétales en Tetra Pak comme le lait de soya sont une bonne solution, rapide et nourrissante!

Les céréales et craquelins
Les craquelins salés ou sucrés sont très aimés des enfants… mais constitués principalement de farine blanche, ils sont peu soutenants. Si vous optez pour ces collations, choisissez des craquelins dont la liste d’ingrédients contient des grains entiers, des graines et peu de mots dont vous ne connaissez pas la signification. Ce sont souvent des agents de conservation donc non synonyme de produits frais! Des céréales à déjeuner sèches sont une très bonne solution. On laisse tomber les céréales de couleurs ou sucrées et on opte pour des flocons de grains entiers, des ronds à l’avoine ou des carrés au blé entier.

La collation, tout comme le repas, devrait être prise assise, sous surveillance et dans le calme. Les bébés, bambins et enfants ne devraient pas manger et jouer en même temps, car certains aliments peuvent être à risque d’étouffement.


Sandra Griffin, dtp
Nutritionniste et maman de 3 jeunes enfants.
Consultations et ateliers en nutrition pour les mamans sur
www.mamanmangebien.com
Pour information: mamanmangebien@gmail.com


Paru dans Bébé, Printemps 2015

Pin It on Pinterest

Share This