Idées repas adorés par les bambins

Une fois l’étape de l’introduction des solides terminée, bébé commence peu à peu à manger les mêmes repas que la famille. Voici quelques idées de repas familiaux qui plairont aux parents, mais surtout qui sont adaptés aux petites mains et aux des bébés, en plus de respecter les règles nutritionnelles.
Par Sandra Griffin

Lorsque l’introduction des solides se fait avec des purées, il est recommandé que différentes textures soient introduites à partir de 9mois. Vers l’âge de 12mois, il est attendu que les bébés partagent les mêmes repas que leurs parents au niveau des variétés et textures des aliments. À noter que les aliments très salés, très sucrés, les fritures ou les aliments comportant des risques de toxi-infection ne conviennent toujours pas à un bébé de 12mois. Les aliments à risque d’étouffement qui sont durs et ronds, petits ou collants, sont dangereux pour les enfants de moins de 4 ans: bonbons durs ou pastilles pour la toux, gommes à mâcher, maïs soufflé, guimauves, arachides ou autres noix, graines, poissons avec arêtes; collations enfilées sur des cure-dents ou des brochettes.

Si l’introduction des solides s’est fait avec les principes de l’alimentation autonome du bébé à partir de 6mois, vers 9-10mois, ou même avant, le bébé partagera pratiquement tous ses repas avec sa famille tant qu’ils sont préparés sans sel, cuisinés maison et à partir d’ingrédients frais non transformés.

Qu’est-ce qui distingue un repas fait pour les bébés (mais bon pour tous)?
Il contient une protéine riche en fer
Lors de l’introduction des solides, il est recommandé de débuter par des aliments riches en fer. Plus tard, les aliments riches en fer sont toujours importants et devraient être présents dans tous les repas. Les sources de protéines contenant du fer sont: la viande, la volaille, le poisson, les fruits de mer, le foie, les légumineuses, le tofu et les œufs. Bien que tous ces aliments ne contiennent pas tous énormément de fer, il devrait avoir une place centrale au repas. D’autres aliments contiennent également du fer et ont une belle place à avoir dans l’alimentation: légumes verts, noix et graines (moulues ou en beurre), grains entiers et céréales enrichies.

Il est facile à prendre avec les mains
Il n’est pas nécessaire que le bébé s’alimente à 100% par lui-même, il n’y a pas de mal à l’aider, plusieurs plutôt «paresseux» adorent ça. Mais si le repas est facile à prendre et à manipuler, il y a fort à parier que le bébé va s’en donner à cœur joie. Et vous pourrez donc savourer ce même repas sans avoir à gérer votre progéniture.

Sa texture est tendre
Bien que toutes les textures soient appréciées des bébés, il sera plus facile de manger des aliments dont la texture est tendre. Imaginez dans votre propre bouche des aliments qui s’écrasent avec la langue ou les lèvres, les petites gencives et les quelques dents feront le travail.

Il est goûteux
Les bébés aiment les aliments goûteux et ils développent leurs goûts en étant exposés régulièrement à différentes saveurs. N’hésitez pas à assaisonner vos recettes avec des aromates tels que l’ail, les oignons, les herbes fraîches ou séchées et les épices douces. Le sel et les épices piquantes devraient être évités. Les aliments du commerce contiennent souvent beaucoup de sel comme les bouillons, soupes, sauces ou repas préparés, ils ne sont pas les meilleurs choix pour les bébés

Quelques idées
– Mini omelettes ou frittata
– Croquettes de poisson
– Galettes végétariennes à base de légumineuse
– Quesadilla
– Chili végé ou à la viande
– Cari de tofu
– Mini pain de viande cuit dans des moules à muffins
– Crêpes au thon
– Vol au vent dans un mini bol de pain
– Soupe aux lentilles indienne
– Gaufres ou crêpes faites avec céréales de bébé


Sandra Griffin, dtp
Nutritionniste et maman de 3 jeunes enfants.
Consultations et ateliers en nutrition pour les mamans sur
www.mamanmangebien.com
Pour information: mamanmangebien@gmail.com

Références:
Santé Canada: http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/nutrition/infant-nourisson/recom/recom-6-24-months-6-24-mois-fra.php
Livre de recettes: Breton Marie. Isabelle Émond, À table les enfants. Flammarion Québec, Montréal 2005
Desgroseillers Julie. Bébé a faim, Éditions La Presse, Montréal, 2015


Paru dans Bébé, Printemps 2016

Pin It on Pinterest

Share This