Des jumeaux – Les incontournables à se procurer!

S’il est plutôt facile de trouver sur web et les réseaux sociaux tout ce qu’un futur parent devrait se procurer, il est toutefois plus compliqué de s’y retrouver parmi la panoplie de choix qui s’offrent à nous. Et c’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit de jumeaux! Devons-nous tout acheter en double? Ayant moi-même vécu la chose, je vous partage mon expérience.
Par Karine Forget

C’est connu, tous les futurs nouveaux parents cherchent à se préparer au maximum avant l’arrivée de leur trésor. Les fêtes de type showers de bébé répondent d’ailleurs à ce besoin de nidification qui s’intensifie à mesure que la grossesse avance. On demande ainsi aux mamans de dresser une liste d’idée de cadeaux pendant sa grossesse, mais il est en fait presque impossible de savoir, à l’avance, ce dont on aura réellement besoin quand on devient parent. Il m’est arrivé tellement souvent d’entendre des mamans dire: «Ah! Ça, j’en ai reçu en cadeau à mon shower, mais je ne l’ai même pas déballé! Mais ça, par contre, j’aurais aimé l’avoir avant…» Mais comment savoir? On le sait quand notre rythme de vie de nouveaux parents est établi et qu’on remarque, au quotidien, qu’on aimerait bien avoir tel ou tel accessoire. Il n’y a pas de poussettes idéales ni de chaises hautes incontournables. Il y a trop de variables d’un individu à l’autre, d’un quotidien à l’autre, pour déterminer ce genre de chose. Mon conseil: procurez-vous une poussette usagée pour les tout débuts et essayez-la. Une fois que vous l’aurez expérimenté dans votre réelle vie de maman, vous pourrez aller magasiner VOTRE poussette idéale qui répond à VOS besoins. Un shower, ça se fête aussi dans les premiers mois de bébé. Pourquoi ne pas attendre à la fête de naissance d’ailleurs pour les cadeaux de ce type?

Prioriser l’usagé
Il n’y a rien de plus choquant que d’acheter à fort prix ce qu’on croit être LA meilleure balançoire pour bébé au monde pour finalement se rendre compte que notre bébé n’aime pas du tout ça! On la vend via les petites annonces, mais on perd au change. Mieux vaut acheter usagé, ainsi ça fait moins mal au portefeuille si on se découvre que ce n’était pas une bonne idée. C’est certain qu’en tant que nouveaux parents, on n’a pas envie d’avoir les vieilles affaires des autres pour notre bébé tout neuf. Pourquoi ne pas envisager un nettoyage professionnel dans ce cas? C’est une solution qui mérite qu’on y réfléchisse.

Le meilleur siège d’auto?
– Celui qui entre dans votre voiture
– Celui qui n’est pas trop cher selon votre budget
– Celui que vous aimez
– 3 en 1, occasion ou pas, porte gobelet ou pas, accoudoir ou non… C’est du marketing!

La meilleure poussette double?
– Celle qui répond à vos besoins et à vos activités
– Celle qui entre dans votre voiture
– Celle que vous aimez
– Côte-à-côte, l’un derrière l’autre, support à coquille et tout le reste… c’est du marketing!

Investir là où ça compte vraiment
Tous les parents de jumeaux vous le diront, la poussette double est pas mal l’investissement qui sera le plus gros comme le plus utile. Cela dit, on en trouve peu sur le marché en bas de 600$ à 1000$, ce qui représente un investissement énorme. Acheter usagé est à considérer pour ce genre d’achat. En contrepartie, un bon sac à couche gémellaire, c’est un sac de bonne dimension, polyvalent, solide et bien fait. Ça vaut la peine de payer un peu plus cher pour en avoir un qui durera plus que 3 mois! Les produits québécois offrent de belles possibilités à ce niveau et, en plus d’encourager le commerce local, on s’assure d’avoir de la qualité. Même chose pour le coussin d’allaitement double. Au nombre de tétées cumulées dans une journée, ça vaut la peine d’investir pour être confortable lorsqu’on nourrit nos bébés! Cela dit, c’est en évaluant nos besoins qu’on peut savoir où investir là où ça compte vraiment pour nous. Et cela dépend de nos valeurs, de nos choix. En tant que parents de jumeaux, la meilleure chose à faire est de «choisir ses batailles» considérant qu’il y a l’investissement monétaire, mais aussi énergétique.

Tout en double?
Dès qu’on nous fait l’annonce de la grossesse gémellaire, la première chose qui nous passe par la tête c’est: «Oh la la! Ça va coûter cher, on va devoir tout acheter en double!» À cela je dirais: pas nécessairement! Très peu d’articles nous sont réellement nécessaires en double. Il y a bien sûr des incontournables: sièges d’auto, vêtements, couches… mais le reste, croyez-le ou non, ce n’est pas indispensable. On peut très bien s’en sortir avec un seul exemplaire de tout le reste et en alterner l’utilisation d’un bébé à l’autre. On met un bébé dans la chaise vibrante et l’autre dans la balançoire et on alterne. Au début, les jumeaux sont la plupart du temps mis dans le même lit, alors la deuxième couchette de bébé est tout à fait superflue. Rapidement, on voit leur dynamique: certains couples gémellaires vont bien dormir uniquement ensemble, d’autres encore ne dormiront que s’ils sont seuls. Il arrive très souvent dans ce cas que les parents de jumeaux couchent un bébé dans une couchette et l’autre dans un parc en les alternant. Plus tard, il y en a même qui achètent un lit double et leurs jumeaux couchent ensemble jusqu’à ce qu’ils soient prêts à se quitter. Bref, il n’y a pas de recette parfaite et encore là, mieux vaut connaitre ses bébés avant d’investir.

Les pièges marketing
En somme, souvenez-vous que le «marché du nouveau parent» est extrêmement lucratif et qu’il faut se méfier des pièges marketing. Il faut souligner aussi que mes indispensables ne sont probablement pas les vôtres puisque chaque individu est différent. Il convient donc de garder en tête que ce n’est pas le matériel qu’on a ou qu’on n’a pas qui fait de nous un bon parent, mais que c’est notre capacité à répondre aux besoins de base de nos enfants qui compte avant tout: être aimé et être en sécurité restent les seuls indispensables.


Karine Forget
Accompagnante à la naissance gémellaire
Naturopathe en périnatalité
Éducatrice périnatale
Maison Cybèle  www.maisoncybele.com / @MaisonCybele
Gémellicours  www.gemellicours.com


Paru dans Maternité, Printemps 2018

Pin It on Pinterest

Share This