L'allaitement - L'importance du réseau

L’allaitement – L’importance du réseau

L’être humain est bien le seul mammifère qui ait inventé un autre moyen de nourrir ses bébés.
– Par Sophie Lesiège

Il n’y a pas si longtemps on suggérait aux futures mères de préparer leurs seins en vue de l’allaitement. Cela était fort bien inutile, car ni manipulation des mamelons, ni supplément, ni crème ne faisaient en sorte que l’allaitement serait un succès. Quoique si vous avez subi une augmentation ou réduction mammaire ou que vous avez une condition particulière, vaut mieux en discuter avec une professionnelle en allaitement avant la venue de bébé. Sinon la préparation se situe plus au niveau psychologique et émotif.

En fait, ce qui fera que votre allaitement sera facilité c’est le réseau que vous vous construirez.

S’informer
Participer à des rencontres prénatales, assister à des rencontres d’informations où l’on peut rencontrer des mères qui allaitent, faire des lectures et discuter avec nos proches des choix qu’on envisage sont d’excellents moyens de savoir et d’affirmer où l’on s’en va. Les publications au sujet de l’allaitement sont multiples. Certaines aborderont principalement l’aspect « technique » tandis que d’autres auront aussi un volet «maternage».

Il se peut que vous n’ayez personne dans votre entourage qui allaite ou qui vous encourage à le faire. Vous vous sentez peut-être bien seule avec votre désir de nourrir de votre sein, votre bébé. Cherchez alors votre soutien auprès de votre conjoint et via les groupes d’entraide qui offrent de l’aide de mère à mère. Des bénévoles qualifiées et dévouées sont disponibles pour répondre à vos questions et inquiétudes. Il existe des groupes d’entraide dans presque toutes les régions du Québec. La Ligue La Leche et Nourri-Source se retrouvent toutefois dans plusieurs régions.

Sachez aussi qu’il existe des tonnes de groupes sur la plateforme Facebook. Il suffit de faire attention à la source des informations qui y circulent. Les tranches de vie c’est bien, mais quand c’est appuyé par des études c’est encore mieux!

Les seins se préparent
Petit à petit pendant la grossesse, les seins commencent à fabriquer du lait. Certaines femmes observent même des écoulements de lait dans le dernier trimestre de la grossesse.

De l’aide adaptée
Bien que les bénévoles en allaitement soient une source inestimable de support et de renseignements, parfois il faut avoir recours à une consultante en lactation diplômée (IBCLC). L’experte en allaitement c’est elle. Certains hôpitaux offrent ce service gratuitement aux mères qui accouchent dans leur établissement, mais la plupart du temps, elles travaillent au privé. Sur le site de l’Association des consultantes du Québec, vous trouverez les coordonnées des consultantes de votre région.

Le pratico-pratique
Un bébé tétera en moyenne entre 8 à 12 fois par 24 heures. Il passera donc la majeure partie de son temps dans vos bras à téter. Certaines tétées seront de courte durée tandis que d’autres seront nettement plus longues. Plus votre bébé tétera, plus il sera efficace et la mise au sein sera, elle aussi, plus facile. La production lactée s’adaptera aux besoins de votre enfant. Armez-vous de patience, de beaucoup d’oreillers ou de coussins d’allaitement ainsi que les DVD d’une bonne télésérie à écouter. Préparer un panier avec les objets que vous aurez besoin d’avoir à portée de main. Votre panier pourrait contenir des mouchoirs, des débarbouillettes, des couches, des lingettes, vêtements de rechange pour bébé, compresses d’allaitement, un téléphone, un livre… À vous de voir ce qui vous simplifiera la vie. Ce panier pourra vous être aussi très utile la nuit. Cela vous évitera de vous lever et d’avoir à vous réveiller davantage. Les recommandations de La société canadienne de pédiatrie stipulent que l’enfant devrait partager la chambre des parents aux moins durant les six premiers mois.

Bien que l’allaitement soit un geste naturel et optimal pour le développement de l’enfant, il vaut mieux avoir un réseau bien établi. En cas de pépin vous aurez les ressources nécessaires pour répondre rapidement à vos questions et éliminerez l’irritant. Votre relation n’en sera que bonifiée.

Bon allaitement!

Sophie Lesiège
Monitrice de la Ligue La Leche et accompagnante à la naissance
Ligue La Leche: 1 86-ALLAITER
www.allaitement.ca
https://www.facebook.com/CeciNestPasUnePlanteVerte
Pour obtenir les services d’accompagnement à la naissance sophielesiege@videotron.ca

Suggestions de lectures:

  • L’art de l’allaitement, Ligue La Leche
  • Bien vivre l’allaitement, Hurtubise, Madeleine Allard et Annie Desrochers
  • L’allaitement, comprendre et réussir, Jack Newman communication, Jack Newman et Teresa Pitman
  • Être parent la nuit aussi, Ligue La Leche

Ressources utiles

 


Paru dans Grossesse, Printemps 2013

Pin It on Pinterest

Share This