Manger équilibré, papa inclus!

Manger équilibré, papa inclus!

Pendant la grossesse, la maman a fait de gros efforts pour bien manger afin d’offrir au bébé en formation tous les nutriments dont il a besoin. C’est une très bonne chose! Mais qu’en est-il de l’alimentation du papa? Plus tard, ce bébé développera des habitudes alimentaires calquées sur celles de ses parents qui sont les modèles du futur mangeur.
Par Sandra Griffin

Pourquoi ne pas profiter de l’arrivée de bébé, éventuellement de l’introduction des solides pour revoir l’alimentation de la famille au complet? Tout le monde en sera gagnant, papa inclus!

Alimentation équilibrée
Tout d’abord, qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée? Il n’existe probablement pas de définition officielle, mais plusieurs pistes peuvent être explorées. Tout d’abord les trois repas par jours, c’est le meilleur moyen de profiter de l’énergie qu’offrent les aliments tout au long de la journée. Sauter un repas pousse souvent à manger plus aux repas suivants ou à avoir des rages de sucre en après-midi ou en soirée. Et pourquoi sauter un repas? Vous n’avez pas faim le matin? Jeûner est la pire chose à faire si on veut retrouver l’appétit le matin, car le jeûne supprime la faim. Il vaut donc mieux prendre une collation ou un mini déjeuner et de compléter en avant-midi avec une collation. Par exemple, prendre un fruit au lever puis un yogourt et un muffin maison vers 10h. Ou prendre un petit bol de céréales ou une rôtie et compléter avec un fruit et des noix dans l’avant-midi. Vous sautez le dîner par manque de temps pour manger? Même si les repas devraient toujours avoir un moment bien à eux, le manque de temps est parfois facile à contrer en préparant des lunchs qui se mangent sur le pouce comme un wrap ou un sandwich avec un smoothie maison. Il faut bien sûr que ce soit planifié et déjà préparé! Lorsque le bébé mangera, il devra prendre les trois repas par jour (il va même le faire comprendre très clairement!), autant prendre cette bonne habitude tout de suite.

Un autre élément d’une alimentation équilibrée est la variété. Consommer différents fruits, cuisiner plusieurs sortes de légumes, manger du poisson, des légumineuses ou du quinoa avant que le bébé ne partage nos repas va lui permettre de découvrir et aimer différentes saveurs une fois qu’il en mangera lui aussi.

Papa est accro à son sac de chips devant la télévision? Maman a un penchant très marqué pour la crème glacée? Est-ce que c’est grave? Pas vraiment. Est-ce que ça fait partie d’une alimentation équilibrée? Oui, tout est une question de fréquence et de quantité. Les aliments très sucrés ou salés sont souvent consommés sans faim réelle, c’est bien plus une mauvaise habitude de comportement qu’une mauvaise habitude alimentaire. Il est bon de réévaluer la fréquence de consommation et d’achat de ce type d’aliment et les garder pour les occasions spéciales ou lorsque vous en avez vraiment envie.

Cuisine maison
Les livres de recettes et les émissions de cuisine sont de plus en plus populaires. Il y a un réel intérêt pour la cuisine, mais c’est souvent le temps nécessaire à sa réalisation qui n’est pas mis à l’horaire. De l’autre côté, de nouveaux aliments préparés du commerce ne cessent d’apparaître sur les tablettes. Il est donc maintenant facile de bien manger sans passer trop de temps devant les fourneaux? Bien manger, vraiment? La cuisine maison, préparée à partir d’ingrédients de base, est bien souvent un meilleur choix, pas de liste d’ingrédients à lire, pas de tableau nutritionnel à déchiffrer, assaisonnement selon les goûts personnels… Cuisiner des repas, desserts et collations maison est un bel objectif de santé familial.

Rôle du papa
Quel est le rôle du papa dans l’alimentation familiale? Il est énorme! Si papa aime cuisiner, il peut prendre en charge la préparation des repas, surtout en fin de grossesse et lorsque le bébé vient de naître. Si la tâche est partagée entre les deux parents, il peut cuisiner ses «spécialités», être responsable du BBQ, servir d’aide-cuisinier, faire les courses… Il faut laisser au papa la place qu’il veut prendre dans la cuisine, même si ce n’est pas fait comme la maman le ferait! Si la cuisine et lui ne font pas bon ménage, il peut justement faire d’autres tâches qui laisseront le temps à la maman de cuisiner: ménage, ramassage, s’occuper des enfants, faire les courses et laver la vaisselle!

Il ne faut pas sous-estimer le rôle de modèles que sont les parents dans le développement des habitudes alimentaires et les préférences des enfants. Une alimentation optimale est essentielle pendant la grossesse, mais cela va bien au-delà de cette période, le papa a une importance majeure à ne pas négliger!


Sandra Griffin, dtp
Nutritionniste et maman de 3 jeunes enfants.
Consultations et ateliers en nutrition pour les mamans sur
www.mamanmangebien.com
Pour information: mamanmangebien@gmail.com


Paru dans Bébé, Printemps 2015

Pin It on Pinterest

Share This