La routine à tout prix ?

Les journées qui s’allongent, la hausse de la température et les vacances à l’horizon… tout cela nous apporte une certaine légèreté qui nous donne envie de déroger de notre routine. Mais, est-ce possible avec des enfants ? Assurément !
Par Laury Boisvert

Nul doute, la routine apporte de multiples bienfaits. Instaurer une routine consiste à répéter les mêmes actions jour après jour. Cela permet à votre enfant de connaître à l’avance les étapes qui s’en viennent. Cette stabilité l’amène à développer un sentiment de confiance et de sécurité. Puisque les mêmes étapes se succèdent quotidiennement, votre petit se souvient des tâches qu’il doit faire et il acquiert du coup plus d’autonomie et de rapidité d’exécution. S’il a des responsabilités à assumer chaque jour, il se sent utile et a l’impression de contribuer à la vie familiale. Comme chacun sait ce qu’il doit faire, vous intervenez moins à ce sujet. Conséquemment, il y a moins de frictions possibles entre les membres de la famille. Les routines sont particulièrement avantageuses au début et à la fin de la journée. Les transitions peuvent être facilitées par les routines si elles sont suivies d’activités motivantes. Par exemple : Carl aime prendre son temps le matin, mais il s’habille rapidement parce qu’il est impatient d’aller jouer dehors avec son copain Marco. La majorité des enfants, et surtout ceux ayant des besoins particuliers, se conduisent beaucoup mieux lorsqu’ils ont un horaire qui se répète constamment. Cela leur permet de rester fonctionnels et favorise leur développement de manière optimale.

Oser moins de rigueur
Lorsque vous changez votre routine, votre enfant développe sa flexibilité et met à profit ses ressources pour s’adapter rapidement en fonction des modifications auxquelles il est confronté. Comme il découvre qu’il est en mesure de faire face aux nouvelles situations avec brio, votre petit développe son estime et sa confiance en lui. Fort de ses multiples expériences, votre jeune devient de plus en plus curieux face à la nouveauté et la perçoit positivement. Lorsque vous autorisez des petits moments spéciaux qui dérogent de vos habitudes quotidiennes, votre complicité avec votre enfant s’accroît. D’ailleurs, plus votre lien affectif sera solide, plus votre petit aura envie de collaborer avec vous. En faisant preuve de souplesse dans votre routine, vous éliminez sa charge mentale et lui permettez de se détendre. L’enfant qui vit des périodes de plaisir spontané profite davantage du moment présent. Voici d’ailleurs quelques suggestions pouvant ajouter un peu de magie à votre quotidien familial :
• Commencez la journée en écoutant de la musique.
• Faites des journées thématiques (en pyjama, à l’envers, hawaïenne, tout en rouge, olympiades, etc.).
• Lors d’une journée pluvieuse, enfilez votre maillot de bain et allez courir sous la pluie.
• Faites un pique-nique dans le salon.
• Laissez votre enfant être votre styliste le temps d’une journée.
•  Cachez la boîte de céréales préférée de votre petit dans la maison et faites une chasse aux trésors pour la retrouver.
•  En voiture, faites un concours de blagues ou inventez des devinettes.
•  Déjeunez à l’heure du souper.
• Faites un souper à la chandelle.
•  Faites découvrir un nouvel aliment à votre enfant.
•  Faites la sieste en famille dans votre lit.
•  Prévoyez des défis quotidiens à relever.
•  Faites du camping dans votre salon.
•  Donnez vos consignes à l’aide d’une marionnette ou mettez-vous dans la peau d’un personnage.
•  Arrêtez la voiture dans un stationnement et dansez sur votre musique préférée.
•  Expérimentez la méditation en famille avant d’entamer la routine précédant le coucher.
•  Soyez original !

Les répercussions des extrêmes
Un enfant élevé dans un environnement où la routine est appliquée avec rigidité pourrait devenir très résistant à tout changement puisqu’il n’apprend pas à s’adapter. Par exemple, un enfant qui a toujours dormi à la maison pourrait avoir de la difficulté à s’endormir lors d’un voyage. Il pourrait également avoir tendance à contrôler les autres, de façon à ce que son quotidien se déroule à sa manière. Ainsi, il se sent plus en sécurité. En vieillissant, l’enfant pourrait aussi juger ses parents comme étant trop autoritaires. En réaction à cet encadrement sévère, il pourrait se mettre à contester davantage leurs limites.

À l’inverse, un enfant élevé dans un milieu familial désorganisé pourrait développer des troubles anxieux puisqu’il n’a pas de repères stables. De plus, un quotidien qui se modifie constamment ne permet pas toujours de répondre aux besoins fondamentaux des enfants. Par exemple, un parent qui choisit d’aller faire des courses au retour du travail pourrait se retrouver avec un enfant affamé en arrivant à la maison. Beaucoup d’adultes mentionnent vouloir éviter la routine, qu’ils trouvent monotone. Toutefois, elle est essentielle pour les petits.

Viser l’équilibre
Lors des journées dites « normales », tentez de maintenir les bases de votre routine de sorte qu’elle soit semblable d’une journée à l’autre. Lorsque vous êtes en vacances, spécifiez à votre enfant ce qui sera différent et détaillez ce que cela impliquera pour lui. Par exemple, vous pourriez le prévenir que, durant votre séjour au camping, il devra se laver dans les douches d’un bloc sanitaire, alors qu’habituellement il prend un bain. Quand vous sortez de votre routine, vous devez être prêt à accepter certains écarts de comportement de sa part. Il faudra considérer qu’il mettra beaucoup d’énergie à s’ajuster et qu’il sera probablement plus fatigué. Plus vous lui expliquerez clairement ce à quoi vous vous attendez de lui, plus il agira comme vous l’espérez. D’ailleurs, votre attitude aura une grande influence sur la réaction de votre petit. Si vous êtes très à l’aise avec le fait que votre routine soit momentanément différente, votre enfant se sentira en sécurité et s’adaptera beaucoup plus facilement.

Dans les faits, les routines appliquées avec stabilité font en sorte que le petit automatise ses gestes, c’est-à-dire qu’il ne réfléchit plus à ce qu’il doit faire, il le fait machinalement. Il exécute alors ses tâches de plus en plus rapidement. Conséquemment, vous accédez à de précieuses minutes pour passer du temps de qualité avec lui ! N’empêche qu’un petit écart aux habitudes est toujours apprécié !


Laury Boisvert
Maître praticienne en coaching familial, B. Éd.
Fondatrice de Coaching familial La Lanterne
Membre du réseau Nanny Secours
www.nannysecours.com


Paru dans Moi Parent, Été 2018

Pin It on Pinterest

Share This