Iles Hawaii

Un voyage en famille
Les splendeurs des îles d’Hawaii

Hawaii! Une destination de rêves pour plusieurs. Des paysages à couper le souffle, l’influence Polynésienne, le tout dans le confort, la langue et les coutumes de l’Amérique du Nord! Que demander de plus pour un voyage de trois semaines avec un enfant de trois ans!
Texte et photo par Geneviève Desautels, Famille reporter

Habitués à réaliser des voyages d’aventure en couple et en famille, nous avons d’abord pensé que notre tour des principales îles d’Hawaii se ferait en camping sous la tente, compte tenu que les campings et plages sont réputés pour être très bien aménagés et avec des vues extraordinaires. Nous pourrions nous déplacer en voiture à tous les 2-3 jours.

Quelques semaines avant notre départ, nous nous sommes rendus à l’évidence que nous devions obligatoirement nous déplacer d’îles en îles en avion, que nous avions déjà beaucoup de bagages et qu’après tout, nous étions pour être en vacances… Nous avons conservé l’idée de se déplacer en voiture sur chacune des îles, mais nous avons laissé tomber l’idée du camping au profit de petits hôtels, transformés en  hôtels de type «Resorts» au prix des petits grâce au site internet www.priceline.com.

En choisissant d’aller à Hawaii en juin, nous savions que nous serions en basse saison et que la température serait clémente, voire un peu chaude. Nous avons eu du beau temps durant tout notre séjour, et ce, même autour des forêts tropicales réputées pour être les endroits où il y a le plus de précipitation au monde! Est-ce de la chance? Peut-être, mais juin est définitivement un beau temps de l’année pour visiter Hawaii sans être trop envahi par les autres touristes (surtout sur la populaire île d’Oahu ou les plages de Waikiki, près d’Honolulu qui sont particulièrement prisées des touristes). Par contre, il ne faut pas espérer voir ou faire du beau surf en juin puisque les belles grosses vagues sont présentes seulement vers la fin de l’automne sur l’ensemble des îles d’Hawaii.

L’itinéraire
En préparant notre voyage, nous savions que nous voulions, entre autres, faire de la randonnée sur l’île de Kau’i, prendre notre temps dans l’immense Parc National des Volcans sur Big Island et profiter des magnifiques plages de l’île O’ahu. Nous souhaitions aussi faire le tour complet de l’île de Maui, souvent décrite comme l’île magique où on y laisse une partie de notre coeur… en attendant d’y retourner un jour.

Nous savions aussi que Mathilde n’était plus un petit bébé que l’on traîne où bon nous semble dans une écharpe ou une poussette, comme ce fut le cas lors de nos voyages précédents… Il fallait donc prévoir des escales dans les parcs, des visites dans les zoos et aquariums ainsi que du temps pour la sieste de l’après midi. Il fallait aussi adapter nos visites et nos choix de restaurants aux goûts d’une petite fille de 3 ans et, bien sûr, avoir un accès à l’eau et au sable le plus souvent possible.

Des îles magiques!
Après 14 longues heures de vol, nous sommes arrivés à Honolulu, avant de reprendre un petit avion « taxi » vers l’île de Kau’i. Principal lieu du tournage de la série Lost, nous avons été à même de constater que cette petite île de 350 km2 est tout simplement magnifique.
Sur l’île de Big Island, nous avons marché tout près de volcans actifs et sur une plage de sable noir. L’île est construite sur, ou autour de, la lave des volcans. C’est très impressionnant ! Mathilde a adoré se promener dans les tunnels de lave sèche et a énormément profité de la piscine pour enfants de l’hôtel. À défaut de faire beaucoup de plongée en apnée, nous avons descendu en sous-marin à 100 pieds sous l’eau. Une très belle activité à réaliser, en toute sécurité, avec des enfants! On ne pouvait pas demander meilleur compromis pour un voyage en famille.

En arrivant à Honolulu, sur l’île d’Oahu, nous avons eu un petit choc en voyant la quantité de touristes, de boutiques haut de gamme et de restos à l’américaine qui s’y trouvaient au mètre carré. Nous avons rapidement pris la voiture pour visiter les montagnes et les plages du nord de l’île qui méritent vraiment le déplacement. Les paysages ressemblaient à ceux de la Baie de Halong au Vietnam ou à ceux des îles du Sud de la Thaïlande.

Papa et Mathilde ont eu du plaisir à visiter le site de Pearl Harbour pendant que maman relaxait à l’Hôtel juste en face de la plage de Waikiki. Un autre beau compromis de voyage en famille.

Dernière destination: Maui
Nous avons terminé nos vacances sur l’île de Maui. Cinq jours de «farniente»… Une honte pour des voyageurs, mais un plaisir immense pour des vacanciers. La très belle et sinueuse route de Hana (620 courbes très serrées) a été notre principale visite, puisque nous ne pouvions aller voir le lever du soleil sur le volcan Haleakala. On nous déconseille (voire nous empêche) d’y monter (même en voiture) avec des enfants de moins de 13 ans ou avec une femme enceinte, à cause de la haute  altitude (3 055 m).

Le vol de retour fut suffisamment long pour nous faire dire qu’avec un enfant de 3 ans, Hawaii c’est génial, mais… Il faut être prêt à assumer le temps de transport à bord des compagnies aériennes américaines et canadiennes qui ne servent plus de repas complet à bord (sur les vols considérés «à l’intérieur des États-Unis») et où la collation la plus santé et soutenante est une «Cup Noodle»!

Aloha!


Geneviève Desautels
Famille reporter


Paru dans Bébé, Printemps 2011

Pin It on Pinterest

Share This