Vive l'hiver!

Vive l’hiver!

Avec l’arrivée de l’hiver, plusieurs d’entre nous se préparent à hiberner. Pourtant, l’air pur est plus disponible que jamais. Pas besoin d’aller très loin ou de dépenser des sommes astronomiques pour vous ressourcer. Une bonne marche, de l’air frais, rien de mieux pour garder la ligne, maintenir votre cœur en santé mais surtout, garder le moral.
– Par Marie-Ève Pichette

Trucs pour aimer les activités hivernales
Avant de vous faire des suggestions d’activités, j’ai pensé vous donner de petits trucs pour apprécier encore plus cette belle saison au Québec. Tout d’abord, profitez de la lumière du jour pour faire vos activités. En plus de vous remplir de vitamine D, le fait de planifier votre exercice le matin vous donnera de l’énergie pour toute votre journée! Il est prouvé que le soleil et l’activité physique peuvent diminuer de manière considérable l’anxiété.

S’habiller convenablement peut faire toute la différence entre une sortie en plein air réussie ou complètement ratée. Le fameux truc des pelures d’oignon est toujours le plus efficace. En contact avec la peau (de la tête aux pieds), la première couche doit respirer et sécher rapidement. C’est sur ces vêtements que l’on devrait investir. La deuxième couche doit être isolante (polar, laine de mérinos, etc.) et la dernière couche doit couper le vent et la neige. On protège les extrémités, mais on veut pouvoir laisser sortir la chaleur. N’ayez pas peur de vous dévêtir un peu durant l’effort pour évacuer l’humidité. Les fermetures éclair sous les aisselles et celles qui peuvent remonter pour ouvrir le manteau à l’avant en gardant le cou protégé sont très pratiques.

En hiver, nous sommes moins portés à boire de l’eau durant nos entraînements. Pourtant, il est tout aussi important de s’hydrater régulièrement, surtout si l’activité s’étend sur une longue période. On boit avant d’avoir soif, car le processus de déshydratation est déjà commencé lorsqu’on ressent la soif. Les boissons chaudes ne sont pas à proscrire, mais il faut faire attention, car certaines, comme le café, sont déshydratantes.

Choisir une activité
La première suggestion que je peux vous faire est sans aucun doute la plus accessible à tous, peu importe votre âge: retrouvez l’enfant en vous et allez jouer dans la neige! Pelletez, faites une bataille de balles de neige avec votre conjoint(e), vos amis ou vos enfants, amassez la neige pour faire un immense bonhomme, allez glisser et, si possible, remontez à pied. Vous verrez, toutes ces activités feront travailler votre cœur et tous vos muscles seront sollicités. Impossible d’avoir froid!

Marchez dans la neige. Plutôt que de rester sur les trottoirs glacés de la ville, marcher dans la neige fera travailler davantage les muscles de vos jambes, votre équilibre (pensez à bien contracter vos abdominaux) et votre cardio.

Vous connaissez évidemment les sports traditionnels tels le patin, le ski de fond, le ski alpin, la planche à neige et la raquette. Ajoutez-y une touche de plaisir, en invitant vos familles et amis à partir en expédition avec vous en raquettes ou en skis, ou en organisant de petits tournois amicaux de hockey sur les lacs ou les patinoires de parcs. Le fait d’être en groupe vous motivera à bouger davantage et probablement à maintenir une bonne intensité. Allez, on pousse un peu plus fort la machine, tout en respectant nos limites et notre condition physique évidemment!

Ça marche!
Une activité qu’on pratique souvent durant les autres saisons, mais qu’on délaisse à tort en hiver est la randonnée pédestre. Plusieurs centres offrent des sentiers magnifiques où se promener. Observez la nature, la lumière, les sons. Tapissé de neige, le paysage est complètement différent.

Un beau sport que les Européens connaissent bien est la marche nordique. Même si elle se pratique toute l’année, cette marche dynamisée par l’utilisation des bâtons est très efficace en hiver également. En nous propulsant avec les bâtons, nous sollicitons tous les muscles du haut du corps, nous faisons de plus grands pas ce qui augmente notre cardio et nous réduisons les impacts sur les articulations. De plus, la stabilité et la sécurité que procurent les bâtons font de la marche nordique un sport idéal pour l’hiver québécois. Chaque semaine, vous pouvez vous inscrire à des cours d’initiation de quelques heures et à des cours de groupe, et ce, à plusieurs endroits. Visitez le www.chinookaventure.com (qui offre des cours un peu partout au Québec) www.proactifsante.com (dans la région de Montréal) ou www.cardiotonix.com (dans Lanaudière).

Pour varier, pourquoi ne pas combiner différentes activités! Marche nordique en raquette, randonnée en marche nordique, combo patin et randonnée, etc. Les combinaisons peuvent être nombreuses. Aussi, si vous faites du jogging le reste de l’année, pourquoi vous en priver l’hiver! Les surfaces où courir étant souvent moins dures que l’asphalte pour les articulations, profitez-en pour pratiquer votre sport préféré.

Plusieurs entreprises partout au Québec offrent des cours de groupes en plein air quatre saisons. Un entraînement complet en plein air est beaucoup plus agréable, bénéfique et oxygéné qu’entre quatre murs. C’est le cas entre autres de Cardio Plein Air et de Chinook Aventure. Le site  www.quebecvacances.com  est rempli de références et d’idées d’activités dans sa section plaisirs d’hiver.

Pour ceux et celles que je n’aurais pas réussi à convaincre des bénéfices santé de cette belle saison, pourquoi ne pas essayer de nouvelles activités intérieures? Escalade, trapèze, aquajogging, gymnastique, danse, Pilates… Les possibilités sont infinies. Aussi, plusieurs gymnases d’écoles sont disponibles en location, le soir, à des coûts minimes. Formez des équipes de soccer, de volley-ball, de badminton ou de hockey-bottines et amusez-vous! C’est une période parfaite pour préparer notre corps aux activités printanières. Si vous faites du vélo ou jouez au golf, par exemple, c’est le temps d’engager un kinésiologue qui vous concevra un programme spécifique en fonction de votre discipline, et vous serez fin prêts lorsque la saison débutera.

En terminant, rappelez-vous qu’il n’existe pas de mauvaises températures, mais seulement de mauvais vêtements! Bon hiver.


Marie-Eve Pichette
Directrice, unité exercice, Concept santé Mexa
www.mexa.ca

Références:
www.bonjourquebec.com
www.cardiopleinair.ca
www.ecoaventuremonde.com
www.sepaq.com


Paru dans Bébé, Hiver 2013

Pin It on Pinterest

Share This