Bien vivre les derniers moments

Ça y est… l’aventure qu’a été cette grossesse arrive à sa fin. Qu’elle soit la première ou non, chacune d’elle a son histoire! Le corps est passé par une multitude de changements physiques, sans compter les émotions en montagnes russes ou encore les mille et une questions face à notre nouveau rôle, celui que de devenir parent.
Par Vicky Melaven

À ces derniers instants de cohabitation avec bébé, votre principale occupation est sans doute de préparer l’arrivée de votre chérubin! Le dernier mois paraît souvent interminable et la question qui nous envahit est évidemment de savoir: quand va-t-il arriver? Patience… le jour J est à votre porte. Mais pour l’instant, comment bien vivre ces derniers moments de grossesse et pourquoi ne pas profiter de cette occasion afin de discuter avec votre conjoint et vos proches de comment vous envisagez les premiers jours avec bébé!

Prendre du temps pour soi!
Eh oui! Prendre du temps pour soi! On l’entend souvent, mais le met rarement en action. À la place, on est bien plus occupé à essayer tous les trucs inimaginables espérant faire déclencher le «travail»! Pourtant, il est tout à votre avantage de profiter de ces derniers moments, seul avec vous-même ou en couple, malgré le fait d’être impatient de voir bébé! Que ce soit par un bain moussant, un massage, un spectacle d’humour qui vous fera rire aux larmes ou encore un dîner entre amis à l’improviste… Faites-vous plaisir, c’est le mot d’ordre! Soyez dans le moment présent et prenez conscience du bien-être que cela vous apporte. Lorsque maman est bien, bébé l’est aussi.

Accueillir la visite
Une naissance, c’est magique! L’arrivée d’un nouveau-né ne laisse personne indifférent. Nous sommes spontanément attirés vers lui, c’est beau, c’est la vie! Famille et amis voudront immanquablement aller voir parents et bébé dès que l’annonce de la naissance sera faite! C’est bien normal, mais… vous sentez-vous bien à l’aise avec l’idée que vos proches vous rendent visite à l’hôpital par exemple? Pour certaines femmes, il n’y a aucun problème tandis que pour d’autres, les choses ne se déroulent pas nécessairement comme prévu; elles auraient finalement souhaité vivre ce moment dans l’intimité plutôt que d’accueillir tout ce beau monde. Pourquoi pas ne pas proposer à l’entourage d’attendre votre signal? Ainsi, tout le monde se sentira mieux et vous éviterez les possibles petits malaises. Plusieurs parents préfèrent recevoir la visite une fois de retour à la maison.

Avoir de l’aide
Une fois de retour chez soi, les parents ont certainement besoin d’aide! Mais de quelle façon? Demandez-vous de quelle manière ce sera plus aidant pour vous? Il arrive souvent de voir grand-maman arriver et chercher à prendre le nouveau-né pour «libérer» maman quelques instants. Pourtant, et malheureusement pour grand-maman qui tient tant à bercer l’adorable poupon, le plus efficace est souvent d’aider à tout ce qu’il y a à faire comme corvée dans la maisonnée. Que ce soit le ménage, les repas à faire (surtout si les parents ont d’autres enfants), une commission, etc. C’est ainsi qu’on est vraiment aidant pour les nouveaux parents! Enfin, une petite sieste est plus que bienvenue et à ce moment, les grands-parents, famille ou amis, pourront se gâter en prenant bébé le temps d’un repos bien mérité pour maman… et papa parfois également! L’important c’est d’en discuter avant avec les personnes susceptibles de vous apporter l’aide nécessaire.

Les conseils!
L’arrivée d’un enfant n’arrive pas seule… il apporte avec lui les conseils de nos proches. Tandis qu’une amie vous confiera que l’allaitement a été pénible et qu’elle a donc donné du lait maternisé, l’autre vous dira d’allaiter à tout prix. Votre tante vous affirmera avec la plus grande certitude que c’est la bascule qui a fait faire les nuits à son plus jeune. Pendant que votre sœur vous parlera de pratiquer le co-dodo avec bébé, votre belle-mère vous suggèrera de mettre bébé dans son lit le plus rapidement possible, lui apprenant ainsi à s’endormir seul sans quoi il sera trop gâté! Étourdissant non? Bien qu’on exagère à peine pour les besoins de la cause, il reste que les conseils peuvent être accueillis, mais les parents restent les mieux placés pour savoir ce qui est le mieux pour leur enfant. Et le plus important dans tout cela, c’est que malheureusement (ou heureusement!) aucun mode d’emploi n’arrive avec bébé. Vous allez donc tranquillement apprendre à connaître votre enfant, à essayer des choses qui fonctionneront et qui ne fonctionneront pas et vous découvrir de superbes forces en tant que parents.

Le post-partum…
Bien que la grossesse et l’accouchement soient des expériences tout aussi uniques qu’exceptionnelles, les jours après la naissance de bébé peuvent être éprouvants au niveau émotif. On parle ici de post-partum. Parfois intenses, parfois légers, une chose est sûre, on ne peut prévoir l’intensité de nos réactions. On retrouve souvent une maman à fleur de peau passant d’un état de bien-être aux larmes, irritable ou encore dépassée et épuisée par ce grand événement. Causés par le dérèglement hormonal et la fatigue, ces symptômes disparaissent habituellement au bout de quelques jours.

Sachant que cet état est régulièrement vu chez la mère, il peut être bon d’en discuter avec le conjoint dans les derniers moments de grossesse. Avisez-le de l’éventuelle possibilité d’émotions et de bouleversements que vous pourriez vivre. Dites-lui à quoi vous vous attendez si cela arrive, et qu’est-ce qui vous ferait du bien. Généralement, dans ces moments, les femmes ont besoin uniquement d’une présence chaleureuse de leur partenaire. Le fait d’écouter madame en la rassurant calmera certainement cette petite tourmente… parfois difficile à comprendre pour le conjoint, mais bien réelle!

Vous vous apprêtez maintenant à vivre la plus belle chose de votre vie… Devenir parents! Laissez-vous porter par cette magnifique aventure qui fera de vous des êtres privilégiés et profitez de chaque instant avec bébé. Il s’agit de vos souvenirs de demain.


Vicky Melaven
Éducatrice spécialisée et coach familial
Membre du réseau Nanny secours
www.nannysecours.com / info@service-educationspecialisee.com / @NannySecours


Paru dans Maternité, Printemps 2018

Pin It on Pinterest

Share This